Licenciement, divorce, pénal, immobilier: lexique de MeilleurAvocat.com recherche pour vous le meilleur avocat

Espace Avocat
VOUS DÉCRIVEZ VOS BESOINS
Choisir le type d’avocat que vous recherchez en fonction de vos besoins (divorce, licenciement, ...)
ON RECHERCHE POUR VOUS LE MEILLEUR AVOCAT
MeilleurAvocat.com trouve les avocats correspondant à votre problématique
ON VOUS MET EN RELATION
Entrer en relation avec l'avocat de votre choix
Remplissez
un formulaire
en moins de 3min
On recherche
pour vous les
meilleurs avocats
Choisissez
votre avocat
 
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Obligation : Lien de droit en vertu duquel une partie (le créancier) peut contraindre une autre (le débiteur) à exécuter une prestation.

Obligation alimentaire : Obligation mise à la charge d'une personne de fournir des secours économiques à un proche parent ou à un allié qui se trouve dans le besoin. Par exemple, les parents ont une obligation alimentaire vis-à-vis de leurs enfants jusqu'à ce qu'ils puissent subvenir seuls à leurs besoins et, réciproquement, les enfants ont une obligation de secours vis-à-vis de leurs parents lorsqu’ils ne peuvent plus subvenir à leurs propres besoins.

Obligation de moyen : Obligation de mettre en œuvre tous les moyens possibles sans obligation d'atteindre un résultat. C'est ainsi qu'un médecin doit mettre au service de son patient l'ensemble de ses connaissances et des données acquises de la science pour faire son possible pour le guérir. S'il avait l'obligation de le guérir, il aurait une obligation de résultat (voir ce mot).

Obligation de résultat : Obligation qui contraint le débiteur à parvenir à un résultat. Par exemple, votre garagiste est contraint de réparer votre voiture et non pas seulement de tenter d’y parvenir (voir Obligation de moyen).

Obligation naturelle : Obligation dont le non-respect ne peut donner lieu à des poursuites judiciaires.

Obligation solidaire (ou in solidum) : L'obligation est solidaire lorsque plusieurs débiteurs sont engagés envers le même créancier pour la même dette. Le créancier peut alors choisir de demander l'intégralité de la créance à celui de ses débiteurs qui lui apparaît le plus solvable.

Officier d'état civil : Officier public chargé dans chaque commune de la tenue et de la conservation des actes de l'état civil, par exemple le maire.

Officiers ministériels : Personnes titulaires d'un office (ou charge), nommées par arrêté du garde des Sceaux ou ministre de la Justice, comme par exemple les avoués à la cour, les avocats au Conseil d'État et à la Cour de cassation, les agents de change. Certains sont également officiers publics (ils ont le droit de faire des actes publics ou authentiques) : notaires, huissiers de justice, greffiers, commissaires-priseurs. Tous les greffiers sont des officiers ministériels et publics, mais seuls les greffiers du tribunal de commerce sont titulaires d'une charge. Les officiers publics ont droit au panonceau.

Opposition : Voie de recours ouverte au plaideur contre lequel a été rendue une décision par défaut quand l'assignation n'a été délivrée à personne et que la décision n'est pas susceptible d'appel.

Ordonnance de clôture : Décision rendue par un magistrat qui constate que la procédure est en état d'être jugée et qui renvoie l'affaire à une audience de jugement pour être plaidée. Une fois l'ordonnance de clôture prononcée, aucune conclusion ne peut être déposée ni aucune pièce versée aux débats.

Ordonnance : Décision rendue par le président d'une juridiction, les magistrats chargés de l'instruction civile ou pénale des dossiers.

Ordre public : Ensemble de règles d’intérêt général auxquelles les parties ne peuvent déroger.

Types de Droit
Liens Avocats
Partenaires
Lexique | Mentions légales | Contact | Annuaire | Plan du site | Espace Avocat