mon employeur a-t-il le droit de me mettre à pied sans entretien ?

Espace Avocat
VOUS DÉCRIVEZ VOS BESOINS
Choisir le type d’avocat que vous recherchez en fonction de vos besoins (divorce, licenciement, ...)
ON RECHERCHE POUR VOUS LE MEILLEUR AVOCAT
MeilleurAvocat.com trouve les avocats correspondant à votre problématique
ON VOUS MET EN RELATION
Entrer en relation avec l'avocat de votre choix
Remplissez
un formulaire
en moins de 3min
On recherche
pour vous les
meilleurs avocats
Choisissez
votre avocat
 
 

Non, un entretien est obligatoire.L'avertissement est la seule sanction pouvant être notifiée verbalement. La mise à pied est une sanction disciplinaire, et par là-même elle est de nature à participer d'un licenciement.

Lors de cet entretien, vous pouvez vous faire assister par une personne de votre choix appartenant au personnel de l’entreprise.
Votre employeur doit vous indiquer le motif de la sanction et vous pourrez donner votre version des faits.
L’employeur doit ensuite, dans un délai allant d’un jour au minimum jusqu'à un mois au maximum, vous notifier la sanction avec les motifs.
Cependant, si votre mise à pied est conservatoire, elle peut être prononcée en l’absence de toute procédure préalable, mais, dans ce cas, il ne s’agit pas d’une sanction mais d’une mesure concomitante au déclenchement de la procédure de licenciement, et vous devez recevoir une convocation à un entretien préalable en vue du licenciement.

Types de Droit
Liens Avocats
Partenaires
Lexique | Mentions légales | Contact | Annuaire | Plan du site | Espace Avocat